La Cravate

Les origines de la cravate sont anciennes. Les soldats de la garde personnelle de l’empereur chinois tout comme les orateurs et légionnaires romains portaient une sorte d’écharpe en laine ou en soie autour du cou. La cravate est en fait la déformation du mot croates par les Français décrivant les hussards croates portant une écharpe blanche au XVIIe.

La cravate est un accessoire en tissu qui doit être noué sous le col d’une chemise. Des motifs décorent les cravates pour leur définir un style. Le porteur de cet accessoire peut donc varier son apparence et son élégance grâce à la diversité des nœuds et des dessins existants. Multiplier la présence de cravates dans sa garde-robe donne de la liberté au choix dans l’apparence que veut exprimer son utilisateur. La mode d’aujourd’hui donne beaucoup d’importance à la cravate car elle offre l’occasion à son porteur de se démarquer tout en lui permettant de conserver une tenue globale sobre. Ces pourquoi les magasins de costumes pour homme comme Boutique Record à Lyon s’attachent à proposer des cravates.

Finalement, les cravates sont définies par les motifs qui la constituent, les tissus de sa création, le nœud choisi par le porteur et enfin voire principalement la technique de sa fabrication. Une

matière peut être par ailleurs préférée en raison de sa tenue spécifique, de son caractère précieux ou pour la facilité de son nettoyage. Les étoffes les plus fréquemment utilisées sont le polyester, la laine, le lin, la soie ou encore le cuir. Il existe donc trois secrets de conception qui peuvent être cumulés pour obtenir des motifs. Visiter les magasins de costumes pour homme est le seul moyen d’étoffer sa garde-robe. La méthode du tissage est principalement employée pour les cravates en lin et en laine. Mais parfois on l’utilise avec du polyester pour jouer avec la lumière et les reflets. Aussi, il existe la méthode de l’impression. Elle est opportune pour les cravates avec des motifs plus figuratifs et nécessitants plus de diversité de couleurs. Enfin, les cravates sont parfois teintées, essentiellement lorsqu’elles sont en cuir, pour obtenir un effet de nuage ou de brouillard. Il existe de nombreux nœuds de cravate dont certains avec des variantes : le nœud simple ou « quatre en main », le nœud Victoria ou nœud double simple, le nœud William Thomson ou nœud Kelvin ou nœud double simple inversé, le Windsor ou nœud double, le demi-windsor, le Saint-André, le Plattsburgh, le Cavendish, le Grantchester, le Hanovre, le Balthus. Pour parfaire le port de sa cravate, les hommes peuvent s’intéresser aux épingles à cravate. Moins utilisée de nos jours, l’épingle à cravate s’assortit aux boutons de manchette. Il ne faut pas la confondre à la pince à cravate qui elle se fixe à mi-hauteur de la cravate ainsi qu’à la boutonnière pour empêcher la cravate et la chemise de se désolidariser. Chez boutique Record, nos experts s’attachent à utiliser la cravate pour parfaire la diversité de la garde-robe de ses clients. Nous voulons donner aux clients la possibilité du choix lorsqu’il s’apprête pour une réception ou un évènement. Le conseiller veut faire de cet accessoire une part emblématique de votre apparence et de votre élégance. Ainsi, nous vous proposons de venir à la boutique Record où vous exprimiez votre style avec les avis experts de nos stylistes.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *